Mariage princier au Château de Candé

Sur les bords de l’Indre se trouve une demeure qui fut le théâtre de l’un des mariages les plus controversé de l’Histoire : le Château de Candé

Situé à une dizaine de kilomètres de Tours, dans la commune de Monts, le Château de Candé se dresse fièrement au cœur d’un vaste domaine verdoyant. Si sa façade occidentale renaissance est particulièrement fine, son autre façade affiche un style néo-gothique typique du XIXe siècle. Ce mélange de styles architecturaux fait de Candé une curiosité qui en étonne plus d’un. Parmi les célébritées attirées par Candé, on compte le duc et la duchesse de Windsor.

En 1936, Edward VIII d’Angleterre doit abdiquer de son trône pour épouser la femme qu’il aime, Wallis Simpson. Autre temps, autres mœurs. Une Américaine doublement divorcée ne pouvait devenir reine. Le couple, désormais connu comme le duc et la duchesse de Windsor, s’enfuit en France avec la ferme intention de se marier.

Charles Bedaux, alors propriétaire du domaine qui se distingue pour son extraordinaire modernité, leur propose d’organiser leur union à Candé à l’abris des regards indiscrets. Wallis visite le château et tombe naturellement sous son charme.

Le 3 juin 1937, Edward épouse donc Wallis à Candé au cours de deux cérémonies qui se tiennent dans la bibliothèque et le salon de musique. Pour ce mariage, seulement 16 invités sont présents, mais aucun membre de la famille royale. Le couple n’hésite pas à poser dans le château pour des clichés qui feront le tour du monde. Mais une fois le repas de noce terminé, ils repartent en direction de Paris. 

Entrer dans le château de Candé, c’est revenir sur un événement qui a marqué durablement son passé. L’histoire franco-britannique vit cœur battant entre ses murs, d’autant qu’avant de partir, Edward et Wallis ont gravé de leurs noms le bois de la bibliothèque. Partez à la recherche de leurs signatures et entrez dans l’atmosphère d’un mariage princier unique en déambulant dans l’un des châteaux les plus romantiques du Val de Loire.

 

Découvrez Monachie Britannique

Photo, Cécil Beaton / Sotheby's