Les plus beaux villages en Sud Touraine

Partez sur les routes du sud Touraine pour flâner dans les plus beaux villages pittoresques et charmants à l’atmosphère bucolique.

 

Beaulieu-lès-Loches, petite cité, grand caractère

Beaulieu-lès-Loches s’épanouit sur la rive est de l’Indre, faisant face à Loches et à sa Cité Royale. Ce charmant village a reçu en 2020 le label « Petite Cité de Caractère » pour la richesse de son patrimoine (église abbatiale, maisons médiévales, hôtels particuliers, moulins, petits jardins…), mais aussi pour son offre culturelle : festival d’art contemporain, scène musicale, guinguette estivale, festival des métiers d’art. La commune héberge en outre de nombreux artisans d’art qui ouvrent leurs portes au public.

Dans la vallée de l’Indre, les Prairies du Roy, entre Beaulieu et Loches, sont un Espace Naturel Sensible protégé de 240 hectares où chacun peut avoir le plaisir de flâner paisiblement le long des sentiers de promenade tout en découvrant ses richesses écologiques. Pour les enfants, des ateliers naturalistes sont organisés régulièrement dans l’année.

 

Chédigny, ici la Reine est la rose

Si Claude Monet a influencé à jamais le destin de Giverny, à Chédigny ce sont ses habitants qui, année après année, ont façonné ce paisible village en un jardin luxuriant où s’épanouissent 1.000 rosiers et plus de 3.000 plantes vivaces. Le village-jardin a l’honneur d’une Fleur d’Or, distinction suprême du fleurissement des communes françaises et le label « Jardin remarquable » attribué par le Ministère de la Culture. Le jardin de curé a été recréé afin de valoriser les plantes anciennes, les plantes de la pharmacopée traditionnelle et les techniques de jardinage biologique. Des stages y sont organisés.

 

 

Le Grand-Pressigny, plongée dans la préhistoire

Dans la vallée de la Claise, la présence humaine est attestée depuis des millénaires. Visiter le Grand-Pressigny, c’est partir à la rencontre d’un pan entier de la Préhistoire. Loin des clichés, les riches collections du Château-musée invitent à explorer les aspects sociaux, techniques et économiques de la Préhistoire, avec une attention particulière portée au phénomène qui fait la notoriété de la Touraine sur le plan archéologique : les silex « livres de beurre » du Grand-Pressigny. Le Musée propose toute l’année des ateliers à vivre en famille. 

Depuis la terrasse dominant le village, le panorama sur la vallée de la Claise est superbe. Le village, blotti au pied du château, mérite-lui aussi un détour, entre patrimoine, artisanat d’art et bonnes adresses gourmandes.

 

L’ensemble monastique du Liget, cœur battant de la forêt de Loches

En lisière de la Forêt domaniale de Loches, la Chartreuse du Liget, fondée dans la seconde moitié du 12e siècle, témoigne de la riche histoire d’un patrimoine architectural et religieux unique en son genre en Touraine. Le public a accès au parc avec en point d’orgue les ruines de l’église et du cloître. Le site accueille également des rendez-vous culturels à la belle saison.

Bâtiment circulaire du 12e siècle dans une clairière de la forêt, la chapelle du Liget possède un ensemble de fresques médiévales remarquables représentant la vie du Christ et de la Vierge Marie. Un site bucolique qui se visite librement en réservant les clefs à l'Office de tourisme de Loches (gratuit). 

Le château-monastère de la Corroirie était le fief féodal, la seigneurie et le monastère des frères de la Chartreuse du Liget jusqu'à la Révolution française. Le tout compose un très bel ensemble architectural entouré par la forêt et des étangs. La visite du site inclut un parc de 5 hectares dédié à la biodiversité et aux légumes oubliés. La Corroirie organise régulièrement des évènements culturels.

 

Plus d'infos sur Loches et ses environs

Rendez-vous sur le site internet de l'Office de Tourisme de Loches.