Charles VII

 

Charles VII, « Roi de Bourges »

Son règne dure près de 40 ans. Charles VII devient dauphin en 1417, après la mort de son frère aîné. Son père, Charles VI, dit « le Fol », est incapable de gouverner. La guerre civile fait rage, entre Armagnacs et Bourguignons, en lutte pour la conquête du pouvoir.

Le traité de Troyes, signé en 1420, compromet l’avenir royal du dauphin en livrant la couronne de France aux anglais. A la mort de Charles VI, le roi d’Angleterre Henri VI est proclamé « héritier de France ». 

Le 22 avril 1422, Charles VII épouse Marie d'Anjou, fille du duc Louis II d'Anjou et de Yolande d'Aragon, avec qui il eut quatorze enfants.

Réfugié à Bourges, le dauphin Charles VII prend néanmoins le titre de roi de France. Il ne tient que les pays au sud de la Loire.

 

Charles VII et Jeanne D'Arc

Le 25 février 1429, Jeanne d'Arc rencontre le roi Charles VII à Chinon

L'histoire raconte que lorsqu'elle pénètre dans la grande salle du Château de Chinon, Jeanne d'Arc, qui n'avait alors encore jamais vu le Dauphin, s'adresse directement à lui alors qu'il avait tenté de se dissimuler au milieu de l'assistance, un sujet ayant pris sa place afin de tester la messagère.

C'est ainsi que peut débuter l'épopée guerrière de Jeanne d'Arc, qui redonnera vigueur aux armées française et conduira au sacre de Charles VII.

Grâce à l’intervention de Jeanne d’Arc, Charles VII renverse la situation et reçoit la couronne lors du sacre, à Reims, le 17 juillet 1429. 

Il reconquiert ensuite les pays au nord de la Loire, et met fin à la guerre de Cent Ans, en 1453, après la victoire de Castillon. 

Assuré de la stabilité de son pouvoir il n’oublie pas qu’il fut le « Roi de Bourges » et de Touraine : à Loches, Tours, Chinon ou Amboise, il est chez lui. 

Il rétablit également l’économie du royaume grâce à l’argentier Jacques Cœur.

 

Charles VII et Agnès Sorel

Agnès Sorel, aimée de Charles VII et première favorite d'un roi de France.

Le Donjon fût édifié au début du XIème siècle. Il est au coeur de la Cité royale comprenant le Logis Royal et la Collégiale Saint Ours.

Propriété de Richard Coeur de Lion au XIIème siècle il est repris par Philippe II de France au début du XIIIème siècle et intégré au Domaine Royal. Charles VII offrit Loches à Agnès Sorel qui y séjourna fréquemment jusqu'à son décès en 1449.

Innovation appelée à une longue postérité, le règne de Charles VII voit l'apparition publique d'une favorite royale, sous les traits avenants d'Agnès Sorel. Vers 1443, elle devient la maîtresse du roi peut-être à la suite de manœuvres de Pierre de Brézé, dont l’ascendant s’étend alors sur la politique royale. Le roi la comble de présents, la faisant châtelaine de Loches, au surnom de « Dame de Beauté ». Il légitime les trois filles qu’elle lui donne dans les premières années de leur liaison. Agnès Sorel exerce une influence réelle sur le gouvernement royal.

 

Charles VII et les Châteaux de la Loire

Ce milieu du XVe siècle est une période clef pour l’histoire du Val de Loire et de son patrimoine architectural. Les grands du royaume s’installent ou reviennent avec leurs suites dans la région, aménageant les forteresses médiévales ou élevant de nouvelles constructions. Charles VII réside à Chinon qui reste le siège de la cour jusqu’en 1450. 

Charles VII et son dauphin le futur Louis XI ordonnent ou permettent des travaux. Commence alors la construction des « Châteaux de la Loire ». 

 

Ainsi dès 1443-1453, le corps de logis principal de Montsoreau est élevé en bordure du fleuve par Jean II de Chambes, 1er maître d’hôtel du roi Charles VII. En 1460-1461, l’aile droite est élevée et deux tours carrées encadrent le corps de logis. 

 

Charles VII, le petit roi de Bourges devenu Charles le Victorieux, meurt le 22 juillet 1461 au Château de Mehun-sur-Yèvre. Son fils, Louis, lui succède et règne sous le nom de Louis XI.

 

En bref :

Découvrez le destin de Charles VII, roi de France marqué par deux femmes : Agnès Sorel, la célèbre favorite Dame de Beauté à Loches et Jeanne d'Arc, rencontrée pour la première fois à Chinon.

Nom : Charles VII
Surnom : « le Victorieux » ou « le Bien Servi »

Naissance : 22 février 1403
Mort : 22 juillet 1461

Les articles

Lieux visités